Recherche par thématique

Environnement

369 articles

L’hégémonie et le sale jeu de Petrobrás en Amérique latine

 | Par Igor Ojeda, RISAL

La Fédération des organisations pour l’assistance sociale et éducationnelle (FASE), à travers son projet « Un Brésil durable et démocratique », a publié récemment un livre choc : « Petrobrás : integración o explotación ? (Petrobrás : intégration ou exploitation ?) ». A travers ses 130 pages sont décrits les dépravations dues aux activités de la compagnie nationale brésilienne de pétrole dans cinq pays d’Amérique du Sud, à savoir l’Argentine, la Bolivie, la Colombie, l’Equateur et le Pérou.

Lire l'article

Main basse sur les terres du Paraná brésilien

 | Par Le Monde Diplomatique

Depuis l’Argentine, le soja transgénique franchit les frontières, envahissant le Paraguay et, en contrebande, l’Etat du sud du Brésil frontalier de ces deux pays, le Paraná. Les OGM sont utilisées aux dépens des petits producteurs et créent de nouvelles formes de dépendance. Se profile ainsi un modèle, rejeté par les paysans latino-américains, de monoculture industrielle contrôlée par les transnationales.

Lire l'article

Monsanto : après le soja, le maïs...

Le dirigeant du Mouvement des sans terre (MST), Joao Pedro Stédile, a accusé lundi 19 décembre la multinationale américaine Monsanto de disséminer du maïs transgénique amené en contrebande d’Argentine dans le sud du Brésil.
Quand le Rio Grande do sul a été inondé de soja transgénique, avec des graines entrées en contrebande d’Argentine, le gouvernement a dû légaliser la production et a autorisé par décret la commercialisation pour éviter des pertes aux producteurs locaux, a rappelé le leader du MST.

Lire l'article

Déforestation en Amazonie : Greenpeace s’infiltre

Des militants de Greenpeace ont remis lundi à la police fédérale de Sao Paulo une cargaison de bois illégalement coupé en Amazonie après s’être infiltrés dans toute la chaîne du commerce clandestin.
Greenpeace, qui s’est infiltré pendant quatre mois dans le réseau clandestin, a ainsi démontré l’existence d’un trafic de documents officiels.
Le camion a pu ainsi parcourir 3.000 kilomètres jusqu’à Sao Paulo et traverser plusieurs postes de contrôles et frontières entre Etats sans que sa cargaison ne soit saisie.
Le bois d’Amazonie est vendu à 64% sur le marché brésilien, tandis que 36% sont exportés, selon des données officielles.
Selon le ministère de l’Environnement, le déboisement catastrophique de l’Amazonie s’est poursuivi cette année mais à un rythme moins rapide. Au total, 18.900 kilomètres carrés de forêt amazonienne ont été déboisés de juillet 2004 à août 2005, mais ce chiffre représente une réduction de 30% par rapport à la zone dévastée au cours de la même période précédente.

Lire l'article

Climat et déforestation

Le gouvernement brésilien vient d’annoncer la réduction de 30% en trois ans du taux de déforestation de la forêt amazonienne, grâce à un programme de lutte contre ce fléau qui compte pour 60 à 75% des émissions de gaz à effet de serre du pays.
Désormais, la plus vaste forêt tropicale du monde fait l’objet d’une surveillance constante, sous l’oeil d’un satellite chinois. Les zones protégées sont maintenant aussi vastes que l’Espagne, 9 millions d’ha de terres indigènes seront bientôt certifiées et intouchables. Parallèlement, le ménage a été fait dans les sous-bois : 582.000 m3 de bois coupés illégalement ont été saisis, 241 personnes arrêtées (dont 68 fonctionnaires) et 260 millions de dollars d’amendes infligés (à 2.200 USD l’ha concerné).
Selon l’Onu, près de 20% des émissions mondiales de CO2 proviennent des changements dans l’utilisation des sols et notamment de la déforestation. Le phénomène de photosynthèse permet aux arbres de stocker le carbone, mais leur abattage envoie au contraire le CO2 dans l’atmopshère.

Lire l'article

Exploités à mort par Aracruz

 | Par WRM

Partout où elle s’installe, l’industrie de la pâte et du papier promet de créer du travail.
Malheureusement, pour les gens qui habitent la région que cette industrie envahit,
ces promesses ne deviennent presque jamais des réalités.

Lire l'article

Un écologiste s’immole par le feu

Lors d’une manifestation samedi 12 novembre à Campo Grande (1.200km au nord-ouest de Rio de Janeiro), un écologiste est mort après s’être immolé par le feu. Les manifestants protestaient contre le projet de l’Etat du Mato Grosso do Sul de construire des usines de fabrication d’alcool sur le fleuve Paraguay, qui traverse le Pantanal, vaste étendue inondable située au sud-ouest du Brésil et site privilégié pour l’observation des animaux.

Lire l'article

Agenda

L'équipe d'Autres Brésils est en train de préparer de nouveaux événements... restez attentifs !

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésils !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> [Festival Brésil en Mouvements 18ème édition] L’affiche est arrivée !

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS