Autres Brésils suit et traduit les journalistes nommées au 14è Trophée Brésilien ’femmes de la presse’

 | Par Autres Brésils

Autres Brésils suit le travail des femmes journalistes actrices de la défense des droits des femmes et, notamment, celle travaillant dans des agences indépendantes. Voici un article pour retrouver leur travail en français.

Ne sont inclues ici que les journalistes qui ont été consultées ces dernières années par Autres Brésils ou dans la presse française.

Vous pouvez consulter l’ensemble des nominées sur le Portal da imprensa

Rappelons ici que selon une étude (2018) de l’Association Brésilienne de Journalisme Investigatif, 86% des femmes journalistes ont déjà subi une forme de harcèlement.

Chronique / éditorialiste

Djamila Ribeiro (Folha de S.Paulo)
Eliane Cantanhêde (Estadão) et Vera Magalhães (Estadão) sont aussi nommées. Leurs opinions sont souvent reprises par les correspondant.es français.e au Brésil.

Reporter journal ou revue

Malu Gaspar, reporter de la Revue Piauí et animatrice du podcast Foro de Teresina sur l’actualité politique du Brésil.

Journaliste web, révélation

Amanda Audi, une des principales journalistes de Intercept Brasil qui a suivi les « Messages secrets de la Lava Jato » entre autres.

Jornaliste entrepreneure

Carolina Oms, co-fondatrice et rédactrice en cheffe de la revue AzMina
Kátia Brasil, co-fondatrice et rédactrice en cheffe de Amazônia Real
Natalia Viana, co-fondatrice et co-rédactrice en cheffe de Agência Pública

Envoyées speciales et enquêtes spéciales sur les violences contre les femmes

Faim, substantif féminin (Agência Pública)

  1. Les coupes budgétaires sur les programmes sociaux replongent les femmes dans la misère et dans la violence domestique
  2. Rio, des femmes Quilombolas forment un réseau d’entraide

autres enquêtes spéciales consultées sur les violences contre les femmes au Brésil :
Elas por Elas (Metrópoles/DF) a couvert systématiquement tous les cas de féminicides survenus dans le district fédéral en 2019.

Abusos no Campus (The Intercept Brasil) [non-traduit en français ; mais les données sont disponibles et rendues publiques notamment l’enquête « #PasoenlaU » développé par le colectf de journalistes Distintas latitudes

Meilleur projet

App PenhaS (AzMina)

Autres projets que nous consultons

Não me Kahlo, ce projet, ainsi que le Blog Think Olga, avaient fait l’objet d’un reportage sur Rue89 en 2016 : Les Brésiliennes malmènent le sexisme grâce aux réseaux sociaux.

Nós, Mulheres da Periferia

Blogueiras Negras

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésil !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> Lettre d’information été 2020

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS