La nouvelle conquête de l’Amazonie. 3, L’IIRSA, ou l’intégration au service des marchés

, par Alterinfos

Axes multimodaux de l’IIRSA (source : Département de géographie, Université fédérale de Río de Janeiro)

Lors du sommet des présidents de la région sud-américaine qui s’est tenu entre le 29 août et le 1er septembre 2000 à Brasilia, le président Fernando Enrique Cardoso prononçait un discours dans lequel il prenait ses distances avec les pays riches et la ZLÉA [1]. « Les pays les plus riches, les plus puissants, qui sont ceux qui ont le plus de barrières commerciales qui nous portent préjudice, veulent aller très vite, sans comprendre que nous, nous ne le pouvons pas, au risque de chuter » [2]. Dans le même discours il déclarait que la ZLÉA ne se justifiera que lorsqu’il sera un instrument pour remédier aux inégalités socioéconomiques des Amériques. Lors de cette réunion, à laquelle participèrent les douze présidents sud-américains et 350 chefs d’entreprise latino-américains, Cardoso posa les bases du projet d’Intégration régionale sud-américaine (IIRSA) et définit l’objectif de son pays « de travailler ensemble », en dirigeant sans imposer, pour « résoudre nos problèmes internes, qui sont nombreux » [3].

Lire la suite sur AlterInfos

[1ZLÉA. Zone de libre-échange des Amériques. Ce projet mis en avant par les États-Unis n’a pas abouti – note DIAL.

[2« América do Sul debe ousar mais, diz FHC », Folha de Sao Paulo, 1er septembre 2000.

[3« FHC pede reciprocidade em abertura », Folha de Sao Paulo, 2 septembre 2000.

Autres articles Sur les mêmes Thématiques

Agenda Tous les événements

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Appel à rassemblement contre le fascisme au Brésil

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS