Gilberto Freyre

(Recife, Pernambouc, 1900 – Recife, Pernambouc, 1987). Gilberto de Melo Freire. Après des études d’anthropologie et de philosophie aux États-Unis, il fonde et dirige de 1923 à 1928, le mouvement régionaliste et traditionaliste de Recife. En 1926, il organise le premier congrès régionaliste d’Amérique latine à l’occasion duquel il lance le fameux « Manifeste régionaliste du nordeste » (publié sous sa forme définitive seulement en 1952) marquant ses divergences d’avec le mouvement moderniste, et, en 1934, il organise le premier congrès d’études afro-brésilienne. Sa carrière universitaire fut extrêmement brillante tant au Brésil qu’à l’étranger. II fut également député de 1946 à 1950 et le représentant de son pays à l’O.N.U. En 1933 il publie Maîtres et esclaves, ouvrage fondamental qui étudie comment depuis l’époque de l’esclavage est né le Brésilien moderne. Il poursuivra son investigation dans ses livres suivants : Sobrados e mocambos (1936), Terres du sucre (1937) ; Região e tradição, 1941 ; Problemas brasileiros de antropologia (1943) ; Ordem e progresso (1959) ; New World in the Tropics (1959) ; Vida, forma e cor (1962), Bresil, brasis Brasilia (1968), etc. Outre de très nombreux articles de revues, il est également l’auteur d’un guide de la ville de Recife (1934), d’un hommage à Euclides da Cunha (1941) et d’un roman Dona Sinha e o filho padre (1964).

Agenda Tous les événements

Aucun événement

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Retour sur l’actualité politique et sociale au Brésil

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS