Des fonds de pension du Canada investissent dans une vente massive de services publics d’eau au Brésil

 | Par Plateforme Altermondialiste

Deux des plus grands fonds de pension du Canada ont investi dans une vente massive de services publics d’eau au Brésil dirigée par le président d’extrême droite Jair Bolsonaro, que les syndicats brésiliens et les groupes de défense des droits de l’homme contestent devant les tribunaux après avoir déclaré qu’il avait été adopté en violation. des lois nationales.

L’accord de privatisation est financé par environ 900 millions de dollars de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (OIRPC) et de l’investisseur de fonds de pension de l’Alberta AIMCo, selon leurs documents d’entreprise et les derniers communiqués de presse au Brésil.


La volonté de vendre le service public d’eau le plus important et le plus rentable du pays, qui dessert 30 municipalités comptant 13 millions d’habitants dans l’État de Rio de Janeiro, a également été soutenue diplomatiquement par le gouvernement canadien.
Les syndicats disent qu’ils s’attendent à ce que la privatisation entraîne une hausse des prix de l’eau, un service plus médiocre dans les quartiers pauvres et le licenciement de 3 500 travailleurs du secteur public.


Une grande partie du service d’eau a été achetée aux enchères en avril par la société privée brésilienne Iguá Saneamento, dont l’offre a été renforcée par les investissements de l’OIRPC en mars et de l’AIMCo en 2018, qui ont laissé aux fonds canadiens une participation combinée de 85 %.


[...]

Voir en ligne : Plateforme altermondialiste : « Canada : des fonds d’investissements à la rescousse de Bolsonaro »

Agenda

L'équipe d'Autres Brésils est en train de préparer de nouveaux événements... restez attentifs !

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésils !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> Dernière chance pour nous soutenir !

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS