Amaro Freitas invite en son jazz les héros du Brésil noir

Avec Sankofa, le pianiste mêle jazz et rythmes afro pour rendre hommage à de nombreuses figures noires de l’histoire brésilienne. Un album mémoriel et spirituel.

Tout comme 20 % de la population de Recife, au nord-est du Brésil, Amaro Freitas est issu des bidonvilles. Cet ambassadeur du jazz brésilien demeure très attaché à sa région natale, où se trouve la première synagogue de toutes les Amériques. Plusieurs cultures s’y sont côtoyées et mêlées, qu’elles soient héritées des populations autochtones, des Européens, et bien sûr des Africains. Encore aujourd’hui, le rituel du maracatu y est célébré, en hommage au roi Kongo. Le jazz d’Amaro, fidèle aux traditions de son Pernambouc natal, témoigne de toute cette diversité.

Suite au succès de son album Rasif, sorti en 2018, Amaro s’est produit en Europe et aux Etats-Unis, laissant ainsi sa propre trace dans des clubs de jazz mythiques. Sa tournée lui a néanmoins confirmé la prégnance des stéréotypes : « Je me souviens des applaudissements la nuit, dans une ville en Europe, et des regards discriminatoires pendant la journée. » Au Brésil, il se remémore : « Je suis arrivé pour jouer dans un endroit et une personne m’a demandé si j’étais le type qui porte le piano. »

C’est fort de ces expériences qu’Amaro Freitas s’attèle dans ce nouvel album à démanteler le racisme, en puisant dans les histoires oubliées de figures inspirantes du Brésil noir : « J’ai travaillé pour essayer de comprendre mes ancêtres, ma place, mon histoire en tant qu’homme noir. Le Brésil ne nous a pas dit la vérité sur le Brésil. L’histoire des Noirs avant l’esclavage est riche de philosophies anciennes. En comprenant l’histoire et la force de notre peuple, on peut commencer à comprendre d’où viennent nos désirs, nos rêves et nos souhaits. »

[...]

Voir en ligne : Amaro Freitas invite en son jazz les héros du Brésil noir

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésils !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>>

Festival BEM -
Autres Brésils Pod - Soutien aux personnes LGBTQI+

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS