Message des Sans Terre du Brésil à propos du Coup d’État médiatico-politique en cours au Brésil

, par Mouvement Sans Terre


Joao Pedro Stedile, membre de la Coordination Nationale du MST

Un message a circulé à travers les réseaux sociaux réclamant la tête de Joao Pedro Stedile “mort ou vif”. Il y est présenté comme dirigeant du Mouvement des Sans terre et “ennemi de la Patrie”. L’auteur offre une récompense de 10.000 Reales à qui exécutera cette commande. En d’autres mots il incite à l’assassinat sur solde d’une personne, dans ce cas, de Joao Pedro Stedile, membre de la Coordination Nationale du MST.

Des indices montrent que cette action délictuelle a pour origine le compte personel de Facebook de Paulo Mendonça, garde municipal de Macaé (État de Rio de Janeiro). Ce message a été immédiatement reproduit par les réseaux sociaux qui distillent la haine quotidienne contre les mouvements populaires, les émigrés, les membres du Parti du Travail (PT) et maintenant, principalement, contre la présidente Dilma Rousseff. Ce sont les mêmes réseaux sociaux qui appellent la population aux mobilisations du 15 mars pour exiger le départ de Dilma de son mandat de Présidente de la République, alors qu’elle a été légitimement élue en 2014.

Lire la suite sur Mouvement Sans Terre

Agenda Tous les événements

Annonces