Little Angola

 | Par Landa Araújo

Il existe un petit morceau d’Afrique, tout près de l’Avenida Brasil [un des principaux axes d’entrée de Rio de Janeiro] : le « Complexe de la Marée », une favela qui abrite la plus forte concentration d’Angolais de Rio. Ces femmes et ces hommes ont fui la guerre civile de leur pays pour tenter de refaire leur vie au Brésil, mais ils peinent à obtenir un statut officiel de réfugié. Ils sont donc à la merci de l’arbitraire et des expulsions. Malgré cela, ils respirent la joie de vivre… VIVAFAVELA

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésil !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> Festival Brésil en Mouvements 2020 : bilan d’une édition exceptionnelle

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS