Le droit à la terre des indiens sévèrement menacé

, par La Maison des Droits de l’Homme

Mercredi 10 juillet, Dilma Rousseff recevait une délégation représentant l’ensemble des communautés indiennes du Brésil avec la volonté de montrer une image d’ouverture dans un contexte troublé par les mouvements sociaux. Le même jour, les grands propriétaires terriens, des responsables gouvernementaux et leurs alliés se sont réunis pour produire un projet de loi qui constitue la pire offensive de remise en cause du droit à la terre des indiens et notamment les territoires qui avaient déjà fait l’objet d’une délimitation.

Lisez l’article sur La Maison des Droits de l’Homme.

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Deux événements Autres Brésils au mois de juin.

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS