Inspirations brésiliennes pour les municipales

 | Par Florence Poznanski

À la rencontre d’un collectif qui a révolutionné la politique et entre pour la première fois au conseil municipal. Il parle de radicaliser la démocratie, de déconstruire les privilèges. Il valorise le vivre ensemble et la fête. Entretien avec l’une des fondatrices qui nous raconte comment est née l’initiative et comment il faut lutter au quotidien contre l’accommodation de l’institutionnalisation.

En France, 2020 sera l’année des élections municipales. Devant la croissance de la défiance face à la politique traditionnelle, il est toujours intéressant de s’inspirer d’expériences qui ont porté leurs fruits ailleurs en rassemblant les citoyens autour d’une nouvelle porposition politique.

Au Brésil, dans la ville de Belo Horizonte, capitale de l’Etat du Minas Gerais, dans le sud-est du pays, un groupe d’activites qui n’avait jamais participé à aucune élection entre en campagne aux municipales de 2016 et réussi à élire deux conseillères municipales, Aurea Carolina et Cida Falabella. Par dessus tout, Aurea Carolina est la femme la mieux élue de l’histoire de la ville et devient députée en 2018.

Partie 1 Naissance d’une force politique

Partie 2 Le défi de l’institutionnalisation

Voir en ligne : https://blogs.mediapart.fr/florence...

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésil !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> Festival Brésil en Mouvements 2020 : bilan d’une édition exceptionnelle

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS