Fernando Haddad, le candidat de Lula, un intellectuel qui sort de l’ombre

, par Mariam El Kurdi pour France Culture

Portrait | Le Brésil vit au rythme d’une campagne présidentielle agitée. Parmi les favoris, Fernando Haddad. L’ancien avocat et professeur de sciences politiques a fait sa carrière dans l’ombre de Lula. Il fait partie des cadres intellectuels du Parti des travailleurs et reste peu connu du grand public.


Fernando Haddad, peu après l’annonce de sa candidature à la présidentielle, à Curitiba, dans le sud du Brésil, le 11 septembre 2018.• Crédits : Nelson Almeida - AFP

Le manque de notoriété de Fernando Haddad n’est absolument pas un frein pour le Parti des travailleurs. Au contraire. C’est même une stratégie de communication. Les publicités diffusées par l’équipe de campagne du PT portaient cette semaine un message simple : "Haddad, c’est Lula". Une campagne lancée aussi sur les réseaux sociaux, avec le hashtag #HaddadéLula (Haddad, c’est Lula). D’ailleurs, son nom est si peu connu du grand public que les Brésiliens le déforment souvent et l’appellent "Andrade". L’élection présidentielle au Brésil aura lieu les 7 et 28 octobre. Le candidat de l’extrême-droite, Jair Bolsonaro, récemment poignardé, et le protégé de Lula, Fernando Haddad, à gauche, sont donnés favoris dans les sondages.

Le début de campagne semble sourire à Haddad. En moins de deux semaines, il est passé de 4 à 13 % d’opinions favorables dans les sondages. [1]

« "Cela laisse entendre qu’il y a une dynamique et une courbe ascendante qui commence. Aujourd’hui, Haddad peut prétendre à un deuxième tour au Brésil" », estime Christophe Ventura.

Voir en ligne : France Culture : Portrait élections 2018

[1Note de Autres Brésils, le 24 septembre, les différentes enquêtes montrent que les intentions de vote sont plutôt autour de 20% à deux semaines du premier tour.

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> CONFERENCE PUBLIQUE - Sang Autochtone : pas une goutte de plus !

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS