En un an, l’inflation a entrainé une augmentation du prix des aliments de 15%

 | Par Marcelo Hailer, Revista Forum

L’indice national des prix à la consommation (IPCA) de février a été de 0,86%, le plus haut résultat pour ce mois depuis 2016, quand l’indice était de 0,90%, l’essence a augmenté de 7,11%.

Traduction de Roger GUILLOUX pour Autres Brésils
Relecture : Du DUFFLES

L’Institut brésilien de géographie et de statistique (IBGE) a publié ce jeudi (11 mars) l’indice national des prix à la consommation (IPCA) pour le mois de février. Il était de 0,86% alors qu’en janvier il était resté à 0,25%. Il s’agissait de la plus forte augmentation des prix en un mois depuis février 2016, lorsque l’IPCA avait atteint 0,90%.

Depuis le début de l’année, l’inflation cumulée indique une hausse de 1,11% et, au cours des 12 derniers mois, de 5,20%, inflation supérieure aux 4,56% observés les 12 mois précédents. Selon les données de l’ICPA, en février 2020, elle était de 0,25%.

Au cours de ces 12 derniers mois qui incluent donc la pandémie depuis ses débuts, le prix des denrées alimentaires a augmenté de 15% dans le pays, soit trois fois le taux d’inflation officiel, qui a été de 5,20%.

La principale augmentation signalée par l’IPCA pour le mois de février a été dans le domaine des transports, 2,28% ; elle a été tirée par les augmentations successives des carburants, principalement l’essence, qui, rien qu’en janvier, ont subi six ajustements de prix.

Vous appréciez notre site ? Aidez-nous à en maintenir la gratuité !
Vous appréciez nos actions ? Aidez-nous à les concrétiser !

Soutenez Autres Brésils Faire un don

Selon l’IPCA, les carburants ont augmenté de 7,09%. L’essence, quant à elle, a augmenté de 7,11%, ce qui a contribué pour 0,36 du pourcentage total, soit environ 42% de l’indice du mois. Le prix de l’éthanol a augmenté de 8,06%, celui du diesel de 5,40% et du gaz de 0,69%.

Et ainsi, les carburants, avec les résultats de février, ont accumulé une augmentation de 28,44% au cours des 9 derniers mois.

Un autre groupe de produits qui a eu un fort impact a été celui de l’éducation, 2,48%, principalement des cours dits réguliers. L’IPCA souligne que ce résultat reflète largement les réajustements normalement observés au cours de l’année scolaire. Ajoutez à cela, le fait que les remises accordées lors de la pandémie en 2020 ont été supprimées.

Voir en ligne : Revista Forum : « Em um ano, inflação aumenta preços de alimentos em 15% »

Agenda

L'équipe d'Autres Brésils est en train de préparer de nouveaux événements... restez attentifs !

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésils !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> Dernière chance pour nous soutenir !

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS