Bolsonaro accusé de génocide pour sa gestion de la pandémie

 | Par Courrier international

Selon une plainte déposée dimanche 26 juillet à La Haye, le président brésilien aurait commis un crime contre l’humanité en encourageant la prolifération du coronavirus et en refusant de protéger les minorités. Le même jour, l’Amérique latine et les Caraïbes sont devenus la région la plus touchée par la pandémie en nombre absolu de cas.

Jair Bolsonaro est-il coupable de génocide pour son action à la tête de l’État brésilien face à la pandémie ? Selon El País, c’est en tout cas la position exprimée par une coalition de plus de 60 syndicats et organisations, qui représentent plus de 1 million de professionnels de la santé et qui ont déposé dimanche 26 juillet une nouvelle plainte contre le président brésilien auprès de la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye.

D’après cette plainte, Bolsonaro aurait “commis un crime contre l’humanité” en encourageant des actions qui augmentent le risque de prolifération du coronavirus et en refusant de mettre en œuvre des politiques de protection des minorités. Le document de 64 pages souligne les “failles graves et mortelles” de la réponse du Brésil à la crise sanitaire menée par Bolsonaro.

Les plaignants estiment que le président n’a “jamais tenu compte des recommandations techniques de son ministère de la Santé” pour arrêter la contagion au Brésil et qu’il a à plusieurs reprises provoqué des rassemblements où il est apparu sans masque.

[...]

Voir en ligne : Cour pénale internationale.Bolsonaro accusé de génocide pour sa gestion de la pandémie

Photo de Couverture : Projet #QuarentenaProjetada à São Paulo, le 5 juillet 2020. © Bernardo Guerreiro

Agenda

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésil !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> [Dossier Presse] : 7 jours avant le festival de documentaire Brésil en Mouvements - 2 au 4 octobre à Paris

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS