Brésil : dernière année de mandat compliquée pour Bolsonaro

 | Par La Croix

Le président brésilien Jair Bolsonaro a commencé à l’hôpital une dernière année de mandat qui s’annonce difficile, avec, outre ses problèmes de santé, une popularité au plus bas, une reprise du Covid-19 et une économie faiblarde.

À neuf mois de la présidentielle, l’ancien capitaine de l’armée de 66 ans a finalement pu retrouver son palais de Brasilia mercredi, après deux jours d’hospitalisation pour une nouvelle alerte intestinale, séquelle d’un attentat à l’arme blanche en 2018.

Atteint d’une obstruction partielle du transit intestinal, il avait dû écourter ses vacances à la mer dans l’État de Santa Catarina (sud) pour être admis en urgence lundi à l’aube à l’hôpital Vila Star de Sao Paulo.

Le chef de l’État s’est rétabli sans avoir eu besoin d’être opéré et a tenu à montrer qu’il était en bonne forme, plaisantant au sujet des recommandations médicales d’une diète sévère et d’exercices physiques.

"La vie continue. Je vais essayer de suivre les recommandations du médecin et de ma femme, qui me regarde de travers (...) J’ai du mal à me contrôler", a-t-il déclaré, vêtu d’un maillot de football avant de quitter l’hôpital, assurant qu’il allait maintenir tous ses engagements prévus ces prochaines semaines.

[...]

Voir en ligne : Brésil : dernière année de mandat compliquée pour Bolsonaro

Photo de couverture © Fabio Rodrigues Pozzebom/Agência Brasil

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésils !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> [BILAN BEM 22 ] Filmes, débats et rencontres : la 18e édition du BEM a été un grand succès

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS