Au Brésil, les peuples autochtones résistent et se rassembleront en ligne 16 édition du Campement Terre Libre, le plus grand rassemblement autochtone

Pour faire face et maintenir la résistance aux différentes menaces associées à la pandémie de Covd-19, la 16e édition du Campement Terre Libre (ATL, acronyme en portugais) aura lieu, en ligne, entre le 27 et le 30 avril.

L’ATL est le plus grand rassemblement autochtone au Brésil. Les peuples et leur mouvement viennent de tout le pays pour se rassembler et réaffirmer la lutte et la résistance du mouvement national autochtone.

Cette année, pour la 16e édition de l’ATL l’Articulation des peuples indigènes du Brésil (APIB) organise une mobilisation virtuelle.

Dates : du 27 au 30 avril 2020
Sur les différents réseaux sociaux de l’APIB
 
Contacts presse (en portugais) : indicatif Brésil (+55)
Yaponã Bone 99 98126 4090 et Caio Mota : 65 99686 6289
 
Instagram : @apiboficial
Facebook : @apiboficial
 
Hashtags : #ATL2020 #SangueIndigenaNenhumaGotaMais #AbrilVermelho #ATLOnline #ATLEmRedes #ResistenciaIndigenaOnline

Face à la nouvelle menace causée par la pandémie de Covid-19, la multiplication des invasions de Territoires Indigènes, l’augmentation des assassinats et la criminalisation des dirigeants autochtones, le format virtuel permettra de faire entendre les alerte contre un risque trop réel d’un nouveau ethnocide. Ensemble, les peuples dénoncent la négligence du président brésilien à assurer la protection de nos peuples ancestraux.

L’événement débutera le lundi 27, à partir de 9 heures du matin ( 13h, heure de Paris), et diffusera des rencontres, discussion, de la pajelança [1], des chants, des danses traditionnelles, des projections de films autochtones, des débats entre femmes de différents peuples, et des tables avec de grands leaders, des anthropologues et d’autres interactions qui mettent en relation des personnes de tout le Brésil dans l’environnement en ligne.

Les thèmes abordés lors des tables rondes sont, entre autres, les suivants :

  • « Santé autochtone et racisme institutionnel »,
  • « Les peuples autochtones à l’époque du Covid-19 »,
  • « LGBTQ + programme autochtone »,
  • « Faire face au changement climatique, à la déforestation accrue et à l’impact sur la post-pandémie »,
  • « Droits des autochtones, violations et autoritarisme »,
  • « Les processus de migration des peuples autochtones à Acre et dans le Covid-19 », « Histoires de la première reprise dans le sud du Brésil »,
  • « Table internationale »

À une époque où l’isolement physique favorise les invasions criminelles de bûcherons, d’orpailleurs, de missionnaires et d’accapareurs de Terres Autichtones, où la violence et les attaques sur les territoires ne font qu’augmenter et où le gouvernement fédéral désarticule avec mépris des institutions importantes pour la défense des peuples, comme l’IBAMA et la FUNAI ; l’APIB et le MNI (Mouvement nationale indigène) appellent la société brésilienne et le monde à participer à l’ATL 2020. C’est une invitation à la lutte et la résistance des peuples autochtones du Brésil.

"L’alerte est donnée, la lutte autochtone est urgente et la société doit soutenir cette cause qui nous appartient à tous", invite Sônia Guajajara, coordinatrice de l’APIB.
 
L’événement est organisé par l’APIB et ses organisations de base avec le NMI - et les organisations qui le composent.

Les initiatives autochtones à soutenir en cliquant sur le lien :

  1. Articulation des peuples autochtones du Brésil (APIB)
  2. Articulation des peuples et organisations indigènes du Nordeste, du Minas Gerais et de l’Espírito Santo (APOINME)
  3. Aider les peuples d’Altamira (PA)
  4. Commission Yvyrupa Guarani
  5. Conseil indigène de Roraima
  6. Front indigène pour la prévention et la lutte contre la COVID-19 Région Sud
  7. Village de Jaraguá (SP)
  8. Fonds de solidarité Kayapó Mekragnotire (PA), de l’Institut KABU
  9. Village de Kakané Porã (PR)
  10. Salve Krahô (TO)
  11. Pankararu (SP)
  12. Réseau indigène des artisans du campement Porto Alegre (RS)
  13. Villages indigènes de la région de Bocaina (RJ et SP)
  14. Le peuple Xakriabá (MG)
  15. Povo Xetá (PR)

Voir en ligne : Maior encontro dos povos indígenas do Brasil será on-line

[1nous optons ici de dire que c’est la Science de la Forêt. La pajelança, est un terme générique pour parler des manifestations de soins menées par les Pajés des différents peuples autochtones brésiliens. Il s’agit de rituels de soin spirituel pour soigner ce qui nous affectent collectivement, humains et non-humains.

Agenda

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésil !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> 8 jours avant le Festival Brésil en Mouvements : gagnez des places !

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS