Au Brésil, des peuples indigènes en grand danger

, par Amnesty International France

Crédit : Conor Fortune

Dans la région de l’Amazonie, le risque de violents affrontements est imminent. Les confiscations de terres et l’exploitation forestière illégales ne cessent de s’intensifier et des intrus armés mettent en péril les peuples indigènes.

Dans trois territoires indigènes différents, dans le nord du Brésil, des intrus ont commencé ou poursuivi des opérations illégales visant à confisquer des terres ou à abattre des arbres.

Les leaders indigènes dénoncent avoir été menacés de mort parce qu’ils défendent leurs terres ancestrales. Avec l’arrivée de la saison sèche, ils craignent de nouvelles intrusions car l’accès à la forêt sera facilité ainsi que la déforestation et les brulis.

LES CONFISCATIONS DE TERRES

D’après des représentants d’ONG et les autorités interrogées, les intrus sont souvent des habitants de la zone que des fermiers et des politiciens locaux incitent à occuper des parcelles de terres et à vendre le bois.

[...]

Autres Brésils lance un appel à la solidarité pour le festival de cinéma documentaire Brésil en Mouvements, organisé tous les ans depuis 2005.

Pour nous aider à diffuser un cinéma libre et engagé, soutenez-nous !

Propulsé par HelloAsso

Voir en ligne : Amnesty International France

Annonces