156 ans de prison dans le procès du massacre de Carandiru

, par Nicolas Bourcier

Une semaine après l’ouverture du procès, le juge Jose Augusto Marzagao de Sao Paulo vient de condamner, dimanche 21 avril, 23 policiers à 156 ans de prison pour le meurtre de 13 détenus lors du plus grand massacre de l’histoire du Brésil survenu dans un centre pénitencier il y a plus de vingt ans. Trois officiers ont été acquittés. Aucun condamné ne pourra effectuer plus de trente ans de prison comme le veut la loi. Leur avocate, Ieda Ribeiro de Souza, a décidé de faire appel. Les policiers ont été laissés libres de leurs mouvements.

Lisez l’article sur Le Monde.

Annonces