Un état du monde

, par Forum des images

Pour sa 11ème édition, le festival Un état du monde continue à prendre le pouls du monde, en croisant problématiques politiques et expressions cinématographiques. Au programme : tous les soirs des avant-premières avec des invités internationaux, des tables rondes, des master class, des apéros géopolitiques...

Cette année, pleins feux sur le cinéma brésilien, remarqué dans les grands festivals de l’année, dont on redécouvre la richesse, la vitalité et les menaces politiques qui pèsent sur son indépendance. 15 films, une soirée consacrée à l’Amazonie, des tables rondes sur les politiques cinématographiques et 3 invités d’honneur : Kleber Mendonça Filho, Karim Aïnouz et Gabriel Mascaro.

Au programme, 2 soirées en partenariat avec Autres Brésils :

Dimanche 17 novembre à 17h30

Table ronde

Animée par Erika Campelo (coprésidente d’Autres Brésils) avec Beatriz Rodovalho (docteur en cinéma et membre d’Autres Brésils), Émilie Lesclaux (productrice) et les réalisateurs Karim Aïnouz, Kleber Mendonça Filho et Gabriel Mascaro.

Brésil : le cinéma en danger ?

Coupes budgétaires dans la culture et l’éducation, censure, mort programmée de l’Agence nationale du cinéma (Ancine). Les cinéastes et l’association Autres Brésils décryptent le démantèlement des politiques publiques brésiliennes mises en place au cours des 20 dernières années, concernant la culture en général, et le cinéma en particulier.

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles
Durée : 2h

Lundi 18 novembre à 18h30

Séance spéciale Amazonie

Suivie d’un débat avec Sébastien Mabile (avocat spécialisé dans les questions de droit de l’environnement) et Aurélien Francisco Barros (réalisateur, spécialiste de l’Amazonie), animé par Glauber Sezerino (sociologue, co-président d’Autres Brésils)


Crédit : Archives ims Jorge Bodanzky

Iracema, uma Transa Amazônica d’Orlando Senna et Jorge Bodanzky
avec Edna de Cassia, Paulo Cesar Pereio
Brésil fict. vostf 1974 coul. 1h32.

Entre documentaire et fiction, Iracema est un voyage politique sur la Transamazonienne, un immense projet d’aménagement né dans les années 1970 aux conséquences désastreuses. Un film majeur, pamphlet à charge, censuré au Brésil pendant dix ans, qui permet de comprendre le drame actuel qui secoue l’Amazonie.

Plus d’information sur le festival « Un état du monde » et programmation complète accessibles sur le site du Forum des images.

Voir en ligne : Forum des images

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> CONFERENCE PUBLIQUE - Sang Autochtone : pas une goutte de plus !

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS