Mondial 2014 : Pourquoi les Brésiliens manifestent

, par Hugo Dos Santos

« Le Planalto [palais présidentiel brésilien] voit les manifestations d’aujourd’hui comme un thermomètre pour la Coupe du Monde » titre le journal Folha de São Paulo ce 15 mai. A un mois du coup d’envoi de la compétition, des manifestations sont prévues dans une cinquantaine de villes du pays. Pour le cabinet de sécurité interne (GSI) brésilien, « le plan de préparation pour la Coupe du monde pourra être altéré selon le comportement et le succès des manifestations de ce jeudi ».


Un jeune masqué pendant une manifestation contre les dépenses liées à la Coupe du Monde 2014. Sur son T-Shirt est écrit « Que la Coupe [du monde] aille se faire foutre », 27 mars 2014 (AFP PHOTO / YASUYOSHI CHIBA)

Une contestation qui monte depuis un an

La Coupe du monde de football organisée au Brésil est la cible privilégiée d’une partie des manifestations qui agitent le pays depuis presque un an. « Se não tiver direitos, não vai ter Copa » ("Si je n’ai pas de droits [sociaux], vous n’aurez pas de Coupe [du monde]") a été un des slogans qui a unifié des mouvements sociaux divers ayant touché le pays du nord au sud.

Lire la suite sur Courrier International

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse pour vous abonner à notre lettre d’infos

La dernière newsletter :

>>> Info-lettre n°2-2018

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS