Les mouvements sociaux et leurs défis en 2006

La capacité à poursuivre la mobilisation de la population dans ses luttes dépendra de la proposition d’alternatives - théoriques et pratiques - surpassant le néolibéralisme. Ne pouvant pas se substituer aux partis politiques, les mouvements sociaux se doivent d’agir en liaison étroite avec ces derniers afin de construire le post-néolibéralisme.

Un article d’Emir Sader, maintenant un peu daté (décembre 2005), que nous jugeons intéressant de publier néanmoins.

Emir Sader est professeur de l’Université de São Paulo (USP) et de l’Université de l’Etat de Rio de Janeiro (Uerj), il dirige le Laboratoire de Politiques Publiques de l’Uerj et est l’auteur de « La vengeance de l’Histoire », entre autres.

Traduction : Jean-Jacques Roubion pour Autres Brésils


Lire l’article :


Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Retour sur l’actualité politique et sociale au Brésil

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS