Le MST entre dans la campagne pour la démocratisation des médias

, par MST

La lutte des travailleurs ruraux pour la réforme agraire et pour la justice sociale, revendications du Mouvement des Travailleurs Sans Terre (MST), est criminalisée quotidiennement par les médias brésiliens.

Pour les militants qui participent au lancement du Projet de loi pour des médias Démocratiques depuis le 1er mai 2013, fête des travailleurs, cette criminalisation est la réalité qui implique de transformer les médias dans le pays.

Organisé par la campagne “Pour exprimer la liberté”, l’évènement a eu lieu dans le campement national permanent Hugo Chavez, organisé par le Mouvement des Sans Terre, à Brasilia. Outre la présentation du projet de loi [2], un débat a eu lieu ainsi qu’une collecte de signatures par les participants à cet événement.

Lisez l’article sur Acrimed.

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Appel à rassemblement contre le fascisme au Brésil

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS