Le Brésil en quête d’un avenir politique

, par Arnaud Jouve

Miné par les crises politiques, les problèmes économiques et les scandales de corruption à répétition, le Brésil fait face à l’une des pages les plus sombres de son histoire politique à seulement quelques mois de la prochaine élection présidentielle. Dans une société de plus en plus divisée qui s’interroge sur la fiabilité de ses institutions et la crédibilité de ses hommes politiques, le Brésil cherche une sortie pour se reconstruire un avenir légitime et salvateur.

Jamais l’histoire moderne du Brésil n’a été confrontée à autant d’incertitude politique. Le Parti des Travailleurs (PT) qui a largement dominé le paysage politique pendant plus d’une décennie a connu, sous la pression des scandales et des règlements de comptes politiques, plusieurs crises majeures qui ont entrainé la destitution (impeachment) de la précédente présidente Dilma Rousseff et l’incarcération de la figure emblématique de la gauche brésilienne, l’ex-président Lula da Silva, qui reste malgré tout le grand favori de l’élection du 7 octobre prochain.

Face au PT et à la dizaine de petits candidats dont les performances sont très loin derrière le peloton de tête, deux figures émergent : celle de Jair Bolsonaro, principal opposant à Lula, proche des paramilitaires et des églises évangélistes, qui porte les valeurs de la puissante droite conservatrice et réactionnaire ; et Marina Silva, ancienne ministre de l’Environnement de Lula qui s’est déjà présentée deux fois à la présidentielle.

Enfin un paysage politique marqué également par un président en exercice, Michel Temer, du Parti du mouvement démocratique brésilien (PMDB), qui fait l’objet actuellement, avec deux de ses ministres, d’une enquête de la Cour suprême du Brésil malgré son immunité, pour une affaire de corruption estimée à 3 millions de dollars, qui l’a amené à renoncer aux élections.

Voir en ligne : RFI

Autres articles Sur les mêmes Thématiques

Agenda Tous les événements

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Appel à rassemblement contre le fascisme au Brésil

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS