L’électorat évangélique au cœur de la bataille Lula-Bolsonaro

Au Brésil, les évangéliques, qui représentent quelque 30 % des citoyens, sont devenus un électorat à « conquérir » coûte que coûte. Ils joueront un rôle clé dans le second tour qui opposera le président sortant Jair Bolsonaro à Lula le 30 octobre prochain.

Pour conserver ce socle électoral qui l’a largement soutenu avant et pendant son mandat, Jair Bolsonaro est allé en 2021 jusqu’à nommer un juge « très évangélique » à la Cour suprême – une institution qui s’est souvent opposée à lui depuis 2018 – et, en mars de cette année, à déclarer à des leaders religieux évangéliques (des pasteurs, des évêques, etc.) qu’il « mènerait le Brésil là où ils voudraient ».

Lula, quant à lui, a consacré une partie de sa campagne à la reconquête de l’électorat évangélique qui s’est détourné du Parti des Travailleurs (PT) lors du mandat de Dilma Rousseff ; ainsi, tout récemment, il a participé à une rencontre avec des fidèles et des représentants évangéliques à Rio de Janeiro, où il a rappelé aux présents « tout ce que le PT a fait pour évangéliques » et a affirmé à plusieurs reprises qu’il était croyant.

  1. Le vote et la Bible
  2. Les évangéliques séduits par Bolsonaro
  3. La dispute pour le « vote évangélique »
  4. Le vote (des) religieux

Lire l’analyse sur

Voir en ligne : L’électorat évangélique au cœur de la bataille Lula-Bolsonaro

En ocuverture, photo d’un homme en train de voter. crédits : Defensoria Pública de l’Etat du Mato Grosso

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésils !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> Accord UE-Mercosur, Agro-industrie, Droits humains : Le Brésil après l’élection de Lula

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS