Frère Henri Burin des Roziers : Avocat des sans-terre

Frère Henri Burin des Roziers : Avocat des sans-terre

de Bernardete Toneto



Neveu d’un compagnon du général De Gaulle, avocat au barreau de Paris, Henri Burin des Roziers est religieux dominicain. Il vit au Brésil, aux confins de la forêt amazonienne. Sa tête est mise à prix par les grands propriétaires terriens. Il est, en effet, depuis vingt ans avocat des sans-terre. Il a obtenu pour la première fois, en juin 2000, la condamnation d’un fazendeiro, responsable de l’assassinat d’un leader syndical.

Des salons aristocratiques du faubourg Saint-Germain aux favelas de São Paulo en passant par les aumôneries étudiantes du Quartier latin en 1968 et l’usine Lipp de Besançon, rencontre avec un aventurier de la justice et de la foi.


Présentation de Le Monde Diplomatique

Bien que publié en 2002, ce petit livre, toujours diffusé, est de pleine actualité. Prêtre dominicain et avocat diplômé des meilleures universités d’Europe, né en 1930 au sein d’une famille aristocratique, Henri Burin des Roziers a reçu en octobre dernier le 10e prix international des droits de l’homme Ludovic-Trarieux 2005 pour avoir embrassé la cause des millions de sans-terre du Brésil. Voici près de trente ans qu’il défend les exclus, comme avocat de la Commission pastorale de la terre, au sud de l’Etat amazonien du Pará. Une région violente où, s’appuyant sur la corruption de la justice et de la police, les grands propriétaires font assassiner les leaders syndicaux et communautaires, et s’enrichissent sur le dos d’une main-d’œuvre traitée en esclave. Mais leur impunité n’est plus totale. En 2000, pour la première fois dans l’histoire judiciaire du pays, Henri Burin des Roziers a obtenu la condamnation du fazendeiro qui avait commandité le meurtre d’un travailleur rural. Bien documenté, parfois simplificateur, l’ouvrage donne à comprendre les raisons d’un engagement politique et moral qu’aucune menace de mort n’a pu briser.

Françoise Barthélemy


Le Cerf - février 2002 - 81 pages

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Appel à dons pour le festival « Brésil en Mouvements » 2019 - 15e édition

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS