Dunga, le football brésilien, et l’arrogance de la Globo

, par Lamia Oualalou

Dimanche soir, après la belle victoire du Brésil contre la Côte d’Ivoire - il était temps ! - les téléspectateurs ont vu avec consternation l’entraineur, Dunga, terminer sa conférence de presse en baissant la voix, mais suffisamment pour être entendu de tous, pour insulter Alex Escobar, un journaliste de la chaîne Globo. Samba !

Annonces