Droit au logement

Cinq grandes occupations de sans-toit du centre de São Paulo ont été l’objet d’expulsions ces derniers mois. Devant l’aggravation de la question du manque de logements, les mouvements de sans-toit critiquent le Secrétariat à l’Habitation qui se retranche derrière le manque de ressources. La politique de logements sociaux est bloquée par la gestion de la mairie qui, selon une avocate de l’Institut Polis, veut éloigner les pauvres et les sans-toit du centre ville.

Source : Agência Carta Maior - 24/11/05

Annonces