Dévoiler les Brésils

Le ministre de la culture Gilberto Gil a participé le soir du 9 mai, à la Casa de Cultura Laura Alvim, à Rio de Janeiro, au lancement des 40 courts-métrages sélectionnés par le projet « Revelando os Brasis » ["Dévoilant les Brésils"]. Il a parlé à un public de 250 personnes et s’est montré enthousiasmé avec les résultats du projet qu’il compare à une victoire de championnat de foot : « C’est un but, parce qu’il est beau comme un but qui parfois se révèle difficilement, enfermé et tendu, mais c’est toujours beau de voir le ballon toucher le filet ».

Selon lui « des initiatives comme Revelando os Brasis peuvent aider au développement de nombreux talents, ce qui signifie qu’à l’avenir nous aurons beaucoup de surprises dans le champ cinématographique. Par ailleurs, elles sont fondamentales pour la découverte des singularités du peuple brésilien et de la spécificité de chaque recoin du pays ».

Ce projet est une réalisation du Secrétariat à l’Audiovisuel du Ministère de la Culture, en partenariat avec l’Institut Martin Azul. Lancé en août 2004, il a comme objectif de motiver la production audiovisuelle dans les petites villes. 40 vidéos ont été sélectionnées et tous les réalisateurs habitent des villes de moins de 20 000 habitants où il n’y a même pas un cinéma.

Le Secrétaire à l’Audiovisuel, Orlando Senna (cf photo), a aussi célébré le résultat de Revelando os Brasis : « Nous avions des attentes qui toutes ont été comblées ou même surpassées. Nous avions l’objectif d’apporter l’audiovisuel à des endroits où cela n’existait pas, de montrer cette activité dans des communautés, d’attirer la curiosité des habitants. Non seulement nous avons atteint notre but mais nous avons obtenu des produits esthétiques de qualité et nous voyons maintenant des réalisateurs désireux de continuer leur carrière ».

Les filmes sélectionnés actuellement seront montrés dans des festivals de cinéma du pays, dans les chaînes publiques ainsi que dans les villes où habitent les réalisateurs choisis. « Ce retour aux origines est très important. Finalement, les communautés qui ont inspiré ces réalisations ont été contaminées par la passion du cinéma, et nous allons maintenant commencer à cueillir les fruits de cette initiative », a affirmé Orlando Senna.

A l’occasion de l’événement, le chanteur et acteur Toni Garrido a présenté un spectacle, et le making of du projet a été diffusé. L’évènement a également réuni des personnalités liées au cinéma comme Luiz Carlos Barreto, Roberto Farias, Claudio Assis, Paloma Rocha, Joel Pizzini, Silvio Tendler, Eduardo Coutinho, Ana Maria Mgalhães, Norma Bengell, Paulo Betti, Felipe Camargo, Joel Zito e Maria Ceiça, entre autres. Mais les grandes stars de la soirée ont été les nouveaux réalisateurs révélés par le projet.

Nous citons ici l’exemple de la réalisatrice Sidnéia Luzia da Silva, 26 ans, qui a dirigé Uma Pescadora Rara no Litoral do Ceará. Sidnéia a fait la une des journaux ainsi que des journaux télévisés à Rio et à São Paulo. Heureuse de la répercussion du film, elle dit : « C’est une expérience que je n’oublierai jamais, une rare opportunité de pouvoir montrer ma vie, mon quotidien ». Vivant de la pêche dans la ville de Icapuí (Etat du Ceará,) elle souhaite maintenant continuer à filmer pour continuer à raconter des histoires de sa communauté.

Pour plus d’informations sur le projet : www.revelandoosbrasis.com.br

Source : Agência Carta Maior - 13/05/05

Traduction : Vanusa Brasil et G. da Costa pour Autres Brésils

Agenda

L'équipe d'Autres Brésils est en train de préparer de nouveaux événements... restez attentifs !

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter

>>> Belle année 2020 : Le programme d’une année d’engagements

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS