Soirée-Débat : De la criminalisation des mouvements sociaux à l’assassinat de Marielle Franco

, par Autres Brésils

Vendredi 13 avril
20h00-22h00
CICP (21 ter, rue Voltaire, 75011 Paris).


Débat organisé par Autres Brésils en présence de :

  • Izadora Xavier : militante féministe et doctorante à Paris 8
  • Nina Santos : journaliste et doctorante à Paris 2
    Animé par Glauber Sezerino, sociologue, coprésident d’Autres Brésils

En écho à l’actualité brésilienne, marquée par une recrudescence de la violence, l’Association Autres Brésils vous invite à un temps de réflexion, pour mieux comprendre la période de trouble que connaît actuellement le pays.

L’assassinat de Marielle Franco, femme noire, conseillère municipale de Rio, est un des événements les plus symbolique de cette crise. Voix des favelas, elle était rapporteuse de la commission municipale chargée d’observer l’intervention militaire à Rio. Ses combats contre les violences faites aux populations noires, notamment les femmes, avaient fait d’elle une figure importante des mouvements sociaux.

L’assassinat emblématique de cette militante fait ainsi ressurgir des questions de racisme d’État, de dérives autoritaires et de la criminalisation croissante des défenseurs de Droits Humains. Face à cette situation, les résistances qui s’organisent sont systématiquement réprimées par la violence. On peut dès lors parler d’une véritable criminalisation des mouvements sociaux.

Un débat nous permettra d’interroger, à travers cet assassinat, la situation des femmes et des noires, victimes d’une violence sociale généralisée et premier.e.s concerné.e.s par les violations commises par l’État.

Voir en ligne : Facebook

Annonces