« Bienvenue dans notre quilombo ! »

, par René Bittencourt

René Bittencourt est maître de capoeira angola à Salvador da Bahia (Acanne - Associação de capoeira angola navio negreiro). Il
travaille à valoriser, auprès des jeunes pauvres de son quartier, les
pratiques culturelles afro-brésiliennes comme autant de sources d’estime
de soi pour construire une estime de classe.

Entretien réalisé par Frédérique Dupuy, Largo dois de Julho, décembre 2005. Mis en forme par R.S.

Source : Offensive n°9 - février 2006

Quel est pour vous le rôle essentiel de la capoeira ?

Je travaille avec la croyance que la capoeira mélange art et éducation. La capoeira, en soi, est déjà de l’éducation. Elle transforme l’individu, elle forme des citoyens avec des opinions différentes. C’est de cela que le Brésil a besoin et dont le monde a besoin. De personnes qui pensent. C’est le rôle de la capoeira, je crois en cela.

...

Lire la suite :

Annonces