Shomõtsi

Shomõtsi de Valdete Pinhanta Ashenika, 42’ (2001)

Chronique du quotidien de Shomõtsi, un Ashaninka de la frontière entre le Pérou et le Brésil. Professeur et l’un des réalisateurs du village, Valdete dresse un portrait de son oncle, mordant et drôle.

Film réalisé dans le cadre du projet "Video nas Aldeias".

Prix UNESCO, 8ª Festival International du Film Ethnographique, Rio de Janeiro, 2001 ; Grand prix « Rigoberta Menchú Tum », dans la catégorie Communauté au Festival Présence Autochtone, Montréal, 2002 ; Prix d’honneur du Jury de Cinesul Rio de Janeiro, 2002 ; Prix “Rigoberta Menchú”, II Anaconda 2002, Bolivie ; Prix spécial du public indigène, II ANACONDA 2002, Bolivie ; Prix du meilleur film au Forumdoc.bh.2002.


Le réalisateur Valdete Pinhanta Ashenika :


Le projet « Video nas aldeias »


Le cinéma selon les Indiens du Brésil

Bartolemeu Patira est né dans un village du Mato Grosso il y a vingt-huit ans. C’est un Indien xavante, l’une des 216 nations indigènes que compte le Brésil. Tout comme Abalberto Domingos Kaxinawa, issu d’une autre ethnie vivant dans l’Acre - les Ashaninka -, Bartolomeu est devenu réalisateur à la faveur d’une expérience unique menée par des anthropologues brésiliens depuis une quinzaine d’années. Un article paru dans l’Humanité.


Quand les Indiens d’Amérique latine passent derrière la caméra (Festival international du film d’Amiens, 2005)


Annonces