Rio 2016 : le calvaire des familles délogées

, par Courrier International

Source : Le Courrier international

Environ 2 600 familles ont été déplacées à cause des travaux pour les Jeux olympiques. Alors que la compétition vient de s’ouvrir à Rio, certaines n’ont toujours pas été relogées, d’autres l’ont été de manière violente.

“Le 3 juin 2015, la police municipale a agressé physiquement des habitants de la Vila Autódromo [une favela de Rio] pendant une tentative de démolition. Les images des habitants aux têtes ensanglantées et aux bras couverts de marques de balles en caoutchouc ont circulé sur les réseaux sociaux”.La scène se déroule précisément là “où se tient aujourd’hui le Parc olympique [où se déroulent la plupart des compétitions].”

Le site brésilien de l’Agência Pública a consacré un dossier multimédia à charge au sujet des familles délogées pour faire place aux travaux des Jeux olympiques de Rio, compilant “les atteintes aux droits de l’homme”, les violences “physiques et psychologiques” et les menaces que ces familles ont subies pour la réalisation des infrastructures des compétitions.

Voir en ligne : Courrier international

Annonces