Face au Sphinx : Pistes pour comprendre la crise institutionnelle au Brésil

, par Autres Brésils

22 juin 2016 de 15h à 19h

Demi-journée d’étude organisée par le Groupe de Réflexion sur le Brésil Contemporain en collaboration avec l’APEB (Association de chercheurs et étudiants brésiliens) et Autres Brésils.

Face au Sphinx : Pistes pour comprendre la crise institutionnelle au Brésil

Par le vote de la chambre des députés du 17 avril et du sénat le 11 mai, Dilma Rousseff a été suspendue de la présidence de la République Brésilienne, une fonction qu’elle occupait depuis sa réélection en octobre 2014. Depuis 2013 déjà, des manifestations de masse s’étaient multipliées dans tous les états fédérés du Brésil, présentant des revendications diversifiées, voire disparates, ainsi qu’une grande hétérogénéité de composition sociale. Depuis 2014, des procédures judiciaires ont été engagées mobilisant l’opinion publique autour des affaires de corruption touchant des partis et des hommes politiques. Ces procédures ont plutôt visé les composantes de gauche des partis vainqueurs, épargnant les autres forces politiques dénoncées dans les enquêtes en cours. L’année 2016 a connu une polarisation forte aussi bien entre les hommes politiques qu’entre les différents segments de la population manifestant leur opinion dans la rue.

Si le PMDB est monté au pouvoir sous le signe de l’intérim, il s’est allié aux anciennes forces d’opposition pour mettre en route des réformes institutionnelles de grande ampleur d’une orientation radicalement divergente de celle du gouvernement élu en 2014. La légitimité de ces actes pose problème.

Cette demi-journée d’étude sera consacrée à entamer la restitution, sans prétendre à l’exhaustivité, des différents types d’enjeux de la crise institutionnelle aigüe à laquelle ce processus a abouti ces derniers mois (mars -juin 2016). La demi-journée sera composée par deux tables rondes abordant les transformations des rapports entre les pouvoirs ainsi que le rôle des médias dans la crise.

Programme :

15h00 - 17h00 - La constitution de 1988 et les transformations des modes de fonctionnement des institutions politiques et juridiques

• Le poids des mots : l’impeachment de Dilma Rousseff est-il un coup d’Etat ? – Maud Chirio (MCF- Paris-Est Marne-la-Vallée, CRBC-Mondes Américains)

• La démocratie comme enjeu : les rouages de l’Etat, les acteurs sociaux et la crise institutionnelle – Afrânio Garcia Jr. (MCF - EHESS)

Discussion : Robert Cabanes (DR émérite IRD)

17h00-19h00 - Groupes de presse et conflits pour l’imposition des visions du monde politique : leviers et contraintes des mobilisations sociales

• La crise brésilienne racontée par la presse française – Waldir Lisboa Rocha (étudiant en Master - EHESS),

• Le paysage médiatique brésilien et la mise en récit de la crise – Camila César (Doctorante - UFRGS et Sorbonne Nouvelle)

• Au-delà du récit : mouvements populaires et invisibilité médiatique – Glauber Sezerino (doctorant - EHESS)

• À la recherche du champ de la presse au Brésil -– Vassili Rivron (MCF - UCBN/INRIA)

Discutant : Julien Duval (DR - CNRS/CESSP)

Informations pratiques

EHESS
Salle 015
190-198 Avenue de France
Paris 13e

Voir en ligne : CRBC

Annonces