A l’interne, le PT a vieilli et a besoin de se revigorer

, par Emir Sader

L’impulsion initiale qui a donné vie au PT et a abouti au gouvernement Lula s’est tarie. Le dynamisme, c’est au gouvernement qu’on le trouve et non pas au PT. Celui-ci a besoin de retrouver un certain tonus tant au niveau social qu’idéologique s’il veut revenir à exercer un rôle important au niveau politique et idéologique. En effet, la course à la succession présidentielle qui constitue la plus importante des batailles à mener, a déjà commencé.

Source : Carta Maior - 27/11/2008 –

Traduction : Roger Guilloux pour Autres Brésils


Le Parti des travailleurs (PT) représenta le plus grand espoir de la gauche brésilienne et peut-être mondiale à un moment d’épuisement de la gauche traditionnelle. Après plus vingt années d’existence, il est arrivé au pouvoir avec le gouvernement Lula. Gouvernement qui, mis en regard avec l’image idéologique qu’avait le parti au moment de sa fondation, rendrait ce dernier tout à fait méconnaissable !

Il ne s’agit pas de présenter ici une brève histoire du parti et de dire à quel moment le fil original fut rompu et un autre profil commença à se mettre en place. Ce changement a certainement à voir avec la place de l’image de Lula, par-dessus et, d’une certaine manière, indépendamment du parti. Il s’agit maintenant d’essayer de comprendre la situation dans laquelle se trouve le parti qui, d’une manière paradoxale, présente un profil politique extrêmement bas à un moment où Lula montre un taux record d’acceptation de 80%. Pour résumer, la réussite du gouvernement n’est pas celle du PT qui n’est toujours pas sorti des deux crises des dernières années.

[...]


Lire le texte en entier :

PDF - 33.2 ko

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse pour vous abonner à notre lettre d’infos

La dernière newsletter :

>>> Infolettre n°6 - 2017

Réseaux sociaux

PNG - 2.2 ko
PNG - 2 ko

Flux RSS

PNG - 1.4 ko

Abonnez-vous au flux RSS