Recherche par thématique

Peuples autochtones

308 articles

Saluons le peuple Guaraní !

 | Par João Pedro Stédile, RISAL

Certaines des pages parmi les plus belles de l’histoire de notre peuple ont été écrites entre le 5 et le 10 février 1756. D’un côté, il y avait deux armées puissamment équipées et unies, celle de l’empire espagnol et celle de l’empire portugais, toutes les deux munies de la bénédiction de l’empire du Vatican, qui les accompagnait. De l’autre côté, il y avait le peuple Guaraní, qui vivait tranquillement, organisé en sept agglomérations, qui défendait sa culture, son mode de vie et son territoire.

Lire l'article

Hommage guarani au leader indien Sepé Tiaraju

Plus de 4 000 Indiens Guarani du Paraguay, d’Argentine et du Brésil se sont réunis à São Gabriel (RS) début février, pour honorer les 250 ans du martyre de Sepé Tiaraju et de 1 550 Indiens Guarani massacrés par les troupes espagnoles et portugaises. En parallèle, a eu lieu la première Assemblée continentale du peuple Guarani où les Indiens ont débattu de la question de l’accès à la terre. La figure du leader est devenue un symbole de la lutte pour le droit à la terre et pour la réforme agraire.

Lire l'article

La lutte du réseau « Alerta contra o Deserto Verde »

La dernière rencontre internationale du Mouvement mondial pour les forêts
tropicales, organisée pour faire le bilan de ses activités et reformuler ses stratégies
de lutte contre les plantations industrielles d’arbres en régime de monoculture, a eu
lieu à un endroit symbolique : l’État d’Espírito Santo, au Brésil.

Lire l'article

Les Guarani Kaiowá réclament justice

Des Indiens de divers villages de l’Etat du Mato Grosso do Sul ont manifesté mercredi 10 janvier dans la ville de Dourados pour revendiquer la propriété la terre ancestrale Ñande Ru Marangatu, d’où les Indiens Kaiowá ont été expulsés le 15 décembre dernier ; la punition de l’assassin de Dorvalino Rocha, tué quelques jours après l’expulsion par un homme de main employé par des propriétaires terriens ; et, plus largement, une solution à tous les conflits impliquant des territoires indigènes dans le Mato Grosso accompagnée de la condamnation des assassins d’Indiens toujours en liberté.

Lire l'article

Des secrets bientôt révélés

Des représentants des Indiens du Brésil ont élaboré une liste de 30 médicaments et cosmétiques extraits de la forêt amazonienne. Un groupe d’indigènes de Sao Gabriel da Cachoeira (Etat d’Amazonas, à la frontière de la Colombie) dévoilera les secrets de ces plantes dans le cadre de la « Convention de la Biodiversité » à Curitiba, la capitale du Parana.
En contrepartie, les indigènes veulent obtenir des investissements dans ce domaine et la garantie que les brevets pharmaceutiques seront établis au nom des peuples amazoniens. Les Indiens redoutent de ne rien obtenir en échange de la diffusion de leurs secrets médicinaux et enverront la liste au préalable au ministère des Sciences et de la Technologie pour en obtenir l’enregistrement.

Lire l'article

Des Indiens Guarani chassés de leur terre

Le 15 décembre au matin, plus d’une centaine de policiers fédéraux ont expulsé les Indiens Guarani-Kaiowa de Ñanderú Marangatú, dans l’Etat du Mato Grosso. Ñanderú Marangatú avait été officiellement reconnu en mars dernier comme territoire des Guarani-Kaiowa mais les éleveurs contestent cette décision devant la Cour suprême brésilienne.

Lire l'article

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésils !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>>

[Mois des fiertés] Invitation Exposition « Tombamento »

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS