Sur l’agenda 20 novembre 2019

  • Mercredi 20 novembre
    19h00
    CICP, 21ter rue Voltaire 75011 (métro rue des Boulets).
    Participation aux frais

    Au Brésil, le 20 novembre est la Journée de la conscience noire.
    L’occasion pour nous, en France, d’organiser une rencontre exceptionnelle avec quatre féministes, deux françaises et deux brésiliennes : Djamila Ribeiro, Joice Berth, Françoise Vergès et Gerty Dambury, autour du thème : « Décolonisons le féminisme ! »

    On y parlera de féminisme, de féminisme noir et intersectionnel, de pouvoir d’agir, de militantisme, de néocolonialisme/décolonialisme…

    * Françoise Vergès est militante féministe décoloniale, politologue, autrice. Dernier ouvrage, Un féminisme décolonial (2019)

    * Djamila Ribeiro est philosophe, théoricienne du féminisme noir, de l’antisexisme et de la pensée décoloniale au Brésil.

    * Joice Berth, urbaniste de formation, vient de sortir un livre sur le pouvoir d’agir (empowerment), qu’elle rattache au féminisme noir.

    * La rencontre sera modérée par Gerty Dambury, autrice et metteure en scène, militante décoloniale et afroféministe originaire de la Guadeloupe.

    DEVANT L’AFFLUX DE PERSONNES INTERESSÉES, L’INSCRIPTION SUR LE LIEN EVENTBRITE EST INDISPENSABLE !

    https://www.eventbrite.com/e/billets-decolonisons-le-feminisme-78333919863?aff=efbeventtix&fbclid=IwAR3On0rNuVzvW-18I6sWHXkUQUYQqHvB6r1opgcCowksnEwE6wTLWcedqtU

    Au plaisir de vous y retrouver !

    CICP
    21 ter, rue Voltaire

  • Projections Film

    En présence de Maria Veronica de Santana, militante, actrice et réalisatrice

    Film participatif sur le quotidien des femmes rurales, militantes du mouvement des femmes travailleuses rurales du nordeste (MMTR-NE) au Brésil.

    Les femmes se filment dans leurs activités, montrent comment elles auto-organisent et transforment les relations de genre et de pouvoir, comment elles agissent dans différents espaces productifs et politiques pour transformer la société par l’activisme féministe et agro-écologique.

    À travers des portraits de militantes, des interviews et des moments de travail et de mobilisation collectives comme la marche des Margaridas, le film aborde leur lutte contre le patriarcat, l’homophobie, l’agriculture intensive et polluante. « Les femmes expriment tour à tour ce que signifient pour elles agro-écologie, féminisme, identité noire, oppression. »

    Deux scéances vous sont proposées :

    Mardi 19 novembre au Rewined à 20h

    23 rue de la Chalotais 35000 Rennes

    Places limitées et réservation conseillée au 02 99 66 72 48

    ► Suivre l’évènement AMAR sur Facebook

    Rewined
    23 rue de la Chalotais 35000 Rennes