Un nouveau pacte de classes ?

, par Gilberto Maringoni

Là où le PT est au pouvoir se dessine un nouveau pacte social. Tout indique qu’il ne s’agit pas de quelque chose de passager, mais d’un changement structurel du système en vigueur au cours des années 1980 et 1990. Ce processus ne trouve d’équivalent que dans l’alliance formée par Getulio Vargas à partir de 1930.

Source : Carta Maior - mai 2011

Traduction : Philippe Roman pour Autres Brésils


Quelle est la signification des gouvernements Lula et Dilma dans la sphère de la représentation politique brésilienne ? Avec leur base hétérogène et leurs actions destinées à bénéficier au capital financier et à des segments importants de la petite bourgeoisie, des travailleurs et des secteurs organisés, sans remettre en cause les intérêts des classes dominantes, les collectivités gérées par le PT dessinent un nouveau pacte social. Tout indique qu’il ne s’agit pas de quelque chose de passager, mais d’une mutation structurelle du système en vigueur au cours des années 1980 et 1990. Ce processus ne trouve d’équivalent que dans l’alliance formée par Getulio Vargas à partir de 1930. Avec cette très large base sociale, ce n’est pas pour rien que l’opposition de droite a dépéri au cours des dernières années. C’est sans grandes contradictions qu’une part importante de cette dernière se rallie à la base gouvernementale, sans pour autant qu’existe une crise de représentation de la grande bourgeoisie brésilienne établie.

Lire l’analyse en entier :


Autres articles Sur les mêmes Thématiques

Agenda Tous les événements

Aucun événement

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Appel à financement du festival « Brésil en Mouvements » 2018

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS