Un arrêt de la Cour suprême relance le débat sur l’avortement

, par RFI

Publié le 30 novembre 2016
Par RFI

Avorter lors du premier trimestre n’est pas un crime selon la Cour suprême brésilienne.
AFP PHOTO / Gwenn Dubourthoumieu

Une nouvelle décision devrait relancer le débat sur l’avortement au Brésil. Dans un arrêt, la Cour suprême a décidé mardi 29 novembre qu’avorter lors des trois premiers mois n’est pas un crime. Pourtant, selon la législation en vigueur, l’avortement est interdit au Brésil (sauf en cas de viol ou si le fœtus est acéphale, c’est-à-dire sans cerveau ou si la vie de la mère est menacée). Cet arrêt de la Cour suprême pourrait donc faire jurisprudence.

Lire la suite sur : RFI

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Appel à dons : 2019, année de tous les défis

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS