Trafic de terres illégales dans l’état du Pará

Une étude de l’Institut de recherche environnementale de l’Amazonie (Ipam), commandée par le Ministère de l’environnement, a évalué les différentes formes d’appropriation illégale de terres dans l’état du Pará, avec une attention particulière portée sur la zone d’influence de la route BR-163. Résultat : 30 millions d’hectares de terres possédées illégalement. Selon l’étude, il existe deux types d’appropriation illégale en Amazonie : d’abord, les occupations irrégulières, caractérisées par de petites exploitations familiales ; puis les appropriations illégales ("grilagens") des grands propriétaires terriens, aux méthodes d’appropriation illégale anciennes et violentes, qui ont des titres de propriété frauduleux. L’étroite relation entre ces derniers et le pouvoir politique est également dénoncée.

Source : Carta maior - 6 juin 2006

Agenda

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésil !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> [Dossier Presse] : 16e édition du festival de documentaire Brésil en Mouvements - 2 au 4 octobre à Paris

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS