Stratégie continentale

 | Par Boaventura de Sousa Santos

La guerre globale contre le terrorisme est arrivée jusqu’en Amérique latine – elle est arrivée avec le Plan Colombie, mais avec un certain retard en raison de l’incursion au Moyen-Orient – et elle revêt ici les mêmes caractéristiques que sur les autres continents : l’utilisation d’un allié privilégié (la Colombie, Israël ou le Pakistan).

Par Boaventura de Sousa Santos

Source : Agência Carta Maior, 17/03/2008

Traducteur : Roger Guilloux pour Autres Brésils


En ce qui concerne l’incursion de l’armée colombienne en territoire équatorien, afin d’éliminer un groupe de guérilla des FARC, tout a été apparemment dit ; on dirait l’affaire conclue et couronnée de succès. Mais la vérité est différente. Ce qui est occulté est aussi important que ce qui est révélé.

Première chose occultée : les développements politiques actuels en Amérique latine remettent en cause le contrôle continental dont les États-Unis ont besoin afin de garantir leur libre accès aux ressources naturelles de la région. Il s’agit là d’une menace envers la sécurité nationale des États-Unis et, face à l’échec imminent des réponses « consensuelles » (accès aux marchés locaux et concession de bases militaires), cette menace doit rencontrer une réponse ferme et unilatérale. En d’autres termes, la guerre globale contre le terrorisme arrive sur ce continent - elle est arrivée avec le Plan Colombie mais l’incursion au Moyen-Orient l’a retardée - et elle revêt ici les mêmes caractéristiques que sur les autres continents, à savoir qu’elle s’appuie sur un allié privilégié (la Colombie, Israël ou le Pakistan) auquel on accorde une aide militaire et un accès aux services d’information et d’espionnage, ce qui permet ainsi aux Etats-Unis de se mettre à l’abri de représailles et de réaliser des actions d’envergure à un coût modeste et avec de grandes chances de réussite. Ce programme conduit les pays alliés à l’isolationnisme en contre-partie de cette alliance hégémonique.

[...]


Lire le texte en entier :


Agenda

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésil !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> L’information sur le Brésil est toujours notre priorité – Soutenez Autres Brésils

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS