Soirée Ciné-Débat (Le Mans)

Soirée Ciné-Débat au Cinéma le Royal, Le Mans

RDV avec « Hip Hop do Brasil » à 20h30

Projection de films documentaires autour du hip-hop et des initiatives solidaires et artistiques à travers les cultures urbaines brésiliennes (VOST).
En présence de l’un des réalisateurs, et des artistes du projet « Hip-hop do Brasil ».

Projection suivie d’une discussion.

Les films présentés (sous réserve de modifications) :

  • Melhor que um poema (Mieux qu’un poème) - Cacau Amaral – 2006 - 15 minutes [Rio de Janeiro] : Le documentaire relate le parcours de jeunes des quartiers périphériques de Rio de Janeiro. Privés de l’accès à la culture et aux loisirs, ils ont trouvé dans le hip-hop leur moyen d’expression.

(Film visible au local d’Autres Brésils)

  • Freestyle : um estilo de vida (Freestyle, un style de vie) – Pedro Gomes – 2008 – 15 minutes [São Paulo] : Le petit monde du freestyle dans l’univers du hip-hop : l’improvisation, l’art de la rime. Portrait de quelques artistes, DJ’s et MC’s : leurs états d’âme, leur relation avec le rap et la force de leur volonté pour améliorer leur quotidien. Mais le fil conducteur du film reste les battles : ces matchs d’improvisation, ces batailles de rimes décident de qui sera le meilleur freestyler. Style, technique, originalité ? A vos marques, prêts, rimez !
  • De Casa em casa (De maison en Maison) - Laura Guimaraes et Fernando Marron – 2005 - 14 minutes [Recife] : Dans la périphérie de Recife, le collectif de Résistance Solidaire développe une réflexion collective qui amène à discuter des moyens de rendre les quartiers périphériques auto-suffisants. L’arrière-plan de ces discussions : une rencontre de graffiti, qui chaque mois mobilise l’art, la musique et les débats d’idées : pour un quartier différent. Le court-métrage « De Casa em Casa » fait partie d’un travail développé depuis 6 ans par les réalisateurs, de recherche, débats et promotion des travaux socio-culturels réalisés par les habitants des quartiers périphériques des villes brésiliennes. Le collectif de Résistance Solidaire de Recife est un projet exemplaire qui a fait du hip-hop un instrument de développement et de transformation pour les populations.
  • Rap de saia (le rap s’habille en jupe) –Janaína Oliveira – 18 min [Rio de Janeiro] : Pour ces jeunes femmes des banlieues de Rio de Janeiro, le hip-hop est une arme pour informer et protester contre toute forme de violence de discrimination sexuelle, une manière d’exprimer son indignation vis à vis d’une société où les droits de la femme ne sont pas respectés, surtout ceux des « afro-descendantes ». Le Documentaire « le rap s’habille en jupe » nous amène à travers diverses trajectoires à une discussion plus profonde sur l’égalité des droits.
  • Hip-hop com Dendê – Fabiola Aquino et Lilian Machado – 2006 – 15 min [Salvador de bahia] : Le mélange des éléments qui composent le hip-hop (graffiti, danse hip-hop, rap…) a gagné de nouvelles couleurs dans la capitale bahianaise. Né aux USA, le mouvement hip-hop subit une relecture quand il arrive au Brésil, et particulièrement à Salvador, ville fortement marquée par les tambours africains et par la culture africaine en général. Dans sa fusion avec la culture locale, le mouvement s’est enrichi et a trouvé des formes alternatives de s’exprimer. Le mouvement hip-hop bahianais haut en couleurs est aussi un manifeste contre les violences raciales et policières.

(Film visible au local d’Autres Brésils)


Evènement organisé par l’association Gamins de l’Art Rue

Cinéma Le Royal - Av. Félix Geneslay - Le Mans -Tarif : 3,5 et 5 euros


Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Retour sur la réunion des bénévoles d’Autres Brésils

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS