Rendez-vous manqué avec le mouvement social brésilien

Deux ans après l’arrivée au pouvoir du président Luiz Inacio « Lula » da Silva, la politique monétariste du gouvernement en a fait la coqueluche des milieux financiers, mais 58 millions de Brésiliens vivent toujours avec moins d’un dollar par jour. Effet boomerang, les élections municipales d’octobre-novembre 2004 ont donné lieu à des résultats mitigés pour le Parti des travailleurs, et deux partis, du centre et de centre gauche, quittent la coalition au pouvoir. LE MONDE DIPLOMATIQUE

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Retour sur la réunion des bénévoles d’Autres Brésils

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS