Présidentielle brésilienne : Dilma Rousseff, touchée mais pas coulée

, par France 24

Jusqu’à il y a une semaine, elle était talonnée dans les sondages par Marina Silva, la frêle candidate écologiste à l’aura quasi-messianique. De quoi inquiéter Dilma Rousseff, la présidente sortante, à quelques jours de l’élection présidentielle brésilienne, le 5 octobre, la notoriété grandissante de la fervente chrétienne évangéliste, propulsée candidate du Parti socialiste (PBS), ayant raboté celle de la protégée de l’ancien président Lula.

© Ichiro Guerra, AFP | Dilma Rousseff salue ses partisans, le 27 septembre, à Gama, non loin de Brasilia.

Début septembre, Dilma Rousseff était même donnée perdante au second tour face à sa principale rivale (45 % contre 36 %). Des chiffres qui ont fait l’effet d’une bombe dans le camp Rousseff et lui ont valu quelques sueurs froides.

Lire la suite sur France24

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment en modifiant vos paramètres sur votre compte et à travers le lien de désinscription.

La dernière newsletter :

>>> Esclavage et Quilombos au Brésil : une histoire toujours d’actualité Rencontre autour de la sortie du livre « Quilombos. Communautés d’esclaves insoumis au Brésil ».

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS