Pourquoi le Brésil n’attire-t-il plus autant les capitaux ?

, par Economics Puzzle

Entre 2009 et 2010, les capitaux entrants au Brésil ont chuté de 69,2%. Alors que ce pays peut être considéré comme le benchmark des pays émergents par rapport à la crise démarrée à la mi-2007 et que son taux de croissance est d’environ 7%, les investisseurs sont aujourd’hui moins enclins à investir au Brésil. Economics Puzzle

Annonces