Pour comprendre la force de Lula

, par Ladislau Dowbor

C’est dans l’enquête nationale réalisée à partir d’échantillons de domiciles, la PNAD, que l’on trouvera l’explication de la popularité du président, popularité qui intrigue la presse, la droite et une partie de la gauche. Le pays est devenu moins inégalitaire et ceci de multiples points de vue. Dire que les améliorations obtenues relèvent de « l’assistancialisme » n’aide pas à comprendre la réalité ni à revendiquer des changements plus profonds.


Par Ladislau Dowbor

Source : LMD Brasil (édition brésilienne du Monde diplomatique) – novembre 2007

Traduction : Roger Guilloux pour Autres Brésils


Le moment est venu de faire les comptes. La déformation habituelle des données due à l’abordage idéologique et partisan des grands médias, nous oblige à remonter jusqu’à la source de l’information, c’est-à-dire jusqu’aux données recueillies par l’Institut brésilien de la statistique (IBGE) pour savoir ce qu’il en est vraiment. La réélection a mis en évidence le fort degré de satisfaction de la population la plus pauvre du pays ; cependant les données concrètes concernant l’évolution des conditions de vie ont mis plus de temps à être connues en raison des délais nécessaires à la réalisation des enquêtes. L’IBGE a publié l’Enquête nationale réalisée à partir d’échantillons de domiciles de l’année 2006 ainsi qu’une étude sur les Indicateurs Sociaux des dix dernières années. Cela vaut la peine de jeter un coup d’œil sur l’image qui en ressort : cette enquête explique non seulement la manière de voter mais aussi le chemin qu’il reste à parcourir.

[...]


Lire le texte en entier :


Annonces