Pour combattre l’hypertension, le ministre de la santé brésilien a un remède : plus de sexe !

, par Lamia Oualalou

Connu pour ses positions polémiques – notamment en faveur de l’avortement dans un pays où il est toujours interdit, déclenchant la colère de l’Eglise –, le ministre de la santé brésilien, José Gomes Temporão, occupe de nouveau les unes des journaux. En annonçant qu’un quart des Brésiliens souffraient d’hypertension aujourd’hui, contre 21,5% en 2006 – une hausse qui s’explique aussi par une plus grande affluence dans les hôpitaux –, il a assuré que la prévention était la meilleure façon d’éviter la maladie. Les Brésiliens doivent, selon lui, changer leurs habitudes alimentaires et pratiquer plus d’activités physiques, en particulier le sexe.

Lire l’article en entier sur Samba !


Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Appel à rassemblement contre le fascisme au Brésil

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS