Pas de gaz entre Lula et Evo Morales ?

, par Planalto

Déclaration du Planalto [1]

1 - Le gazoduc du Bolivie-Brésil est en fonctionnement depuis sept ans, résultat
de négociations entreprises par les gouvernements successifs depuis plus de 50
ans.

2 - La décision du gouvernement bolivien de nationaliser la richesse de son
sous-sol et de contrôler sa transformation, son transport et sa
commercialisation est reconnue par le Brésil comme un acte inhérent de la
souveraineté de la Bolivie. Ainsi, le Brésil, selon sa constitution, exerce le
plein contrôle de la richesse de son propre sous-sol.

3 - Le gouvernement brésilien agira avec fermeté et tranquillité dans toutes les
instances, en vue de préserver les intérêts de la Petrobras, et il mènera les
négociations nécessaires pour garantir un rapport équilibré et mutuellement
salutaire pour les deux pays.

4 - Finalement, le gouvernement brésilien précise que le gaz naturel avec lequel son
marché doit être ravitaillé est assuré par la volonté politique des deux pays,
ainsi que l’a rappelé le Président Evo Morales dans l’entretien téléphonique
qu’il a eu avec le Président Lula, assurance réitérée aussi bien par les
dispositifs contractuels s’appuyant sur le droit international. En cette
occasion, il a été clarifié que le sujet du prix du gaz sera traité par
négociations bilatérales.

5 - Les présidents devront se réunir dans les jours prochains pour approfondir
les questions du rapport entre la Bolivie et le Brésil, et de la sécurité
énergétique de l’Amérique du Sud.


Source : Folha de Sao Paulo - 03/05/06

Traduction : Etienne Henry


Note :

[1] Palais Présidentiel


Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Rencontre avec l’ex-candidate à la vice-présidence du Brésil Manuela d’Ávila

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS