« Occuper et résister » : Brésil en mouvements célèbre les femmes engagées, en première ligne face à Bolsonaro

, par Basta !

Vous souhaitez en savoir plus sur le Brésil, après avoir été indigné par les incendies volontaires en Amazonie, découvrir les résistances et mouvements qui émergent face au gouvernement d’extrême droite de Jair Bolsonaro ? Ne ratez pas « Brésil en mouvements », ses films, ses débats et son apéro musical, du 25 au 29 septembre au cinéma les 7 parnassiens à Paris. Un événement organisé par l’association Autres Brésils, et dont Basta ! est partenaire.

Jeunes étudiantes, anciennes prisonnières politiques, leaders autochtones, paysannes, responsables communautaires, femmes trans, ouvrières, mères, filles, cinéastes : les femmes éprises d’égalité et de liberté sont en première ligne des combats et mouvements sociaux, neuf mois après l’arrivée d’un président d’extrême droite au Brésil. Le festival « Brésil en mouvements », qui organise sa 15ème édition à Paris, du 25 au 29 septembre, leur rend hommage parmi une vingtaine de films projetés – dont onze en avant-première en France. Le festival se déroule au cinéma les 7 Parnassiens (98 Bld du Montparnasse, Paris 14ème).

Trois débats viendront « animer » les projections :

Sur les violences policières perpétrées principalement contre les habitants des favelas, les quartiers populaires – 6000 personnes sont tuées chaque année par la police au Brésil – en présence de Marinete da Silva, avocate de profession et mère de Marielle Franco, conseillère municipale exécutée à Rio de Janeiro le 14 mars 2018, d’Assa Traoré, sœur d’Adama Traoré, tué par la police en 2016 au cours d’une interpellation, et porte-parole du Comité Vérité et Justice pour Adama. Le débat sera animé par le journaliste Ivan du Roy, co-fondateur de Bastamag.net ; en partenariat avec le Crid [1] .

La discussion sera précédée par la projection du long-métrage Auto de Resistência (« Légitimes défenses »), un documentaire sur les homicides perpétrés par la police contre les jeunes des favelas de Rio. Les mères des victimes dénoncent les mensonges de la police et sont déterminées à prouver l’innocence de leurs fils.

Lire la suite de l’article sur le site internet de Basta !

Voir en ligne : Basta !

[1Centre de recherche et d’information pour le développement.

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Le festival Brésil en Mouvements commence demain !

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS