Municipales au Brésil : le centre droit met en déroute Bolsonaro et la gauche

 | Par Les Echos

Le second tour des municipales au Brésil, frappé de plein fouet par la crise sanitaire, a été marqué par la victoire cinglante du centre droit dans les grandes villes notamment. A São Paulo, Bruno Covas a été réélu, avec près de 60 % de suffrages. A Rio, Eduardo Paes a retrouvé le siège de maire qu’il avait perdu en 2016.

Il est le grand vainqueur du second tour des municipales au Brésil. En pleine pandémie, le centre droit a mis en déroute, dimanche, les candidats soutenus par le président d’extrême droite Jair Bolsonaro ainsi que ceux de la gauche, à deux ans de l’élection présidentielle. Quelque 38 millions de Brésiliens, soit un quart du corps électoral, étaient appelés à élire pour quatre ans les maires et conseillers municipaux de 57 villes, dont 18 des 26 capitales d’Etat.

La victoire a été sans appel dans les deux plus grandes villes du pays. A São Paulo, ville de 12,5 millions d’habitants et la plus riche du Brésil, le maire sortant Bruno Covas a été reconduit avec près de 60 % des voix, contre 40,62 % à celui qui portait les espoirs de la gauche, Guilherme Boulos (Psol).

Et à Rio de Janeiro, c’est Eduardo Paes, ex-maire de la ville de 2008 à 2016, qui a remporté le suffrage avec 64,07 % des voies, infligeant une défaite aussi cinglante qu’annoncée à l’impopulaire maire sortant Marcelo Crivella (35,93 %).

[...]

Voir en ligne : Les Echos : « Municipales au Brésil : le centre droit met en déroute Bolsonaro et la gauche »

Photo de couverture : Elections © Edilson Rodrigues/Agência Senado

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésil !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> Alerte Mobilisation !

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS