Les revenus du film de Padilha iront aux familles nécessiteuses

, par CONSEA

Source : Conseil de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle - CONSEA - Texte original

Traduction : Monica SESSIN pour Autres Brésils

Tous les revenus de billetterie du film Garapa, de José Padilha, seront reversés dans des actions sociales pour des familles pauvres du Ceará, Etat où le film a été tourné. Les revenus seront destinés à des organismes d’aide sociale et les quatre familles présentées dans le documentaire en seront les principales bénéficiaires.

Garapa était à l’affiche des cinémas le 29 mai 2009 à Brasília, Fortaleza, Salvador, Rio de Janeiro et São Paulo, où il y eu des séances de lancement et des débats sur la faim, problématique que le filme aborde de façon cinglante.

Les séances de lancement ont également servi à faire connaître la campagne promue par le Consea (Conseil de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle) afin que la proposition d’amendement constitutionnel (qui inscrit l’alimentation parmi les droits de tous les brésiliens), soit approuvée par le Congrès National.

Malgré que cela soit un des principaux droits de l’Homme et qu’il figure dans des traités internationaux signés par le Brésil, le droit à l’alimentation ne figure pas de façon explicite dans la Constitution Fédérale en vigueur depuis 1988.

En faisant le film, Padilha a été bouleversé par le drame de la faim, et s’est intéressé à cette cause sociale et humanitaire. Le réalisateur a enfourché le cheval de bataille de la campagne nationale pour l’approbation de la PEC 047*.

* La Proposition d’amendement constitutionnel PEC 047/2003 inclus l’alimentation parmi les droits fondamentaux fixés par l’article 6º de la Constitution Fédéral. Déja approuvée par le Sénat, elle est actuellement en pourparlers à la Chambre des députés.


Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Rencontre avec l’écrivain et militant brésilien Frei Betto

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS