Les enjeux de l’élection brésilienne d’octobre 2018

, par Franck Sadaca

La condamnation en appel de Lula, au delà des mécontentements qu’elle suscite, doit être mise en relation avec la future élection présidentielle brésilienne.

L’ancien président brésilien Luiz Inácio Lula da Silva vient d’être condamné en appel à 12 ans de prison pour « corruption passive » et « blanchiment d’argent ».
Outre les vagues d’indignations venant d’intellectuels du monde entier que cette sentence a suscité et qui dénoncent un procès non équitable, cette sentence influence directement l’élection présidentielle d’octobre 2018 au Brésil dont elle ne peut être dissociée.

En effet, au-delà de la question de la culpabilité de Lula, c’est le futur du Brésil qui est concerné. Car si Lula est effectivement condamné, il ne pourra se présenter pour effectuer un nouveau mandat à la tête du Brésil. Dès lors, le favori qui émerge parmi les autres candidats s’appelle Jair Bolsonaro, les sondages le situant en deuxième position derrière l’ancien président Lula da Silva, Bolsonaro passerait en tête des intentions de vote…

Mais qui est cet homme que le monde connait finalement assez peu ?

Il est le député fédéral de Rio de Janeiro et membre du Parti social-chrétien, qui pourrait soutenir sa candidature à l’élection présidentielle de 2018.

Si sa candidature interroge, c’est qu’il est l’un des représentant du puissant lobby des BBB (pour « Balle, Bible, Bœuf »), qui regroupe les parlementaires liés aux intérêts de la police militaire, des églises évangélistes et de l’agrobusiness. Ceux-là même qui ont participé à la procédure de destitution organisée contre Dilma Roussef et qui se sont toujours opposés aux politiques sociales du Parti des Travailleurs.

La portée de la décision de la cour d’appel concernant Lula est donc à replacer dans le contexte de l’élection présidentielle et ne peut se réduire à la seule légitimité de sa condamnation.

Dans ce cadre, la condamnation de Lula, derrière la tentative de lutte contre la corruption au Brésil, s’inscrit dans un processus avant tout politique, opposant les tenants d’un Brésil plus social à ceux prônant l’ultra libéralisme et notamment le désengagement de l’Etat Fédéral.

Voir en ligne : Mediapart

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Appel à rassemblement contre le fascisme au Brésil

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS